Créez-vous une routine matinale qui boostera votre motivation
Blog

Routine matinale : la méthode du Miracle Morning

Et si vous décidiez de vous lever 1 heure plus tôt chaque matin ? Imaginez tout ce que vous pourriez réaliser dans votre vie grâce à cette petite heure de vie supplémentaire. Pensez à la manière de combler cette heure toute simple grâce à quelques habitudes qui pourront booster votre productivité. Et utilisez cette petite routine matinale pour gagner en énergie, en créativité et en bonheur.

Créez-vous une routine matinale qui boostera votre motivation
Se réveiller plus tôt pour mettre en place une routine matinale motivante

Rendez-vous compte de tout ce que vous pourriez réaliser. De la personne que vous pourriez devenir en utilisant cette petite heure pour vous développer personnellement. Ou tout simplement avancer sur vos projet.

Car se lever 1 heure plus tôt chaque matin, c’est s’offrir 365 heures de vie supplémentaire par an. C’est l’équivalent de 10 semaines de 35 heures ! Si vous avez déjà été salarié sous contrat, vous savez tout ce que l’on peut réaliser en 35 heures. Et sur 10 ans, c’est l’équivalent de 2 années supplémentaires de vie active, que vous pouvez utiliser pour atteindre vos objectifs.

Cette méthode, c’est Hal Elrod qui nous la livre dans son best-seller intitulé “The Miracle Morning“.

Le Miracle Morning, c’est quoi ?

Dans son fameux livre, Hal Elrod, célèbre conférencier en développement personnel et motivation, propose une méthode, qui porte le même nom que le bouquin, pour permettre aux gens de s’offrir un petit supplément de vie… en se levant plus tôt. Pour cela, l’auteur part du principe que la clé-même du bonheur et de la réussite se trouve dans cette folle résolution. Une résolution qui, comme il l’affirme, a changé sa vie. Mais également celle de milliers de personnes par la suite.

Pour ainsi dire, c’est une méthode “anti-procrastination”, un rituel dynamisant, dont le but est de vous donner les moyens d’accéder à la vie dont vous rêvez en vous permettant de booster votre productivité tout en vous développant personnellement.

Dans son livre, l’auteur part de ses différentes expériences, parfois terribles, puisqu’il a frôlé la mort en 1999 et connu la faillite en 2007 entre autres. Il nous partage son propre exemple. En effet, à l’âge de 20 ans, Hal Elrod a été percuté en voiture par un conducteur ivre à plus de 100 km/h. Pendant 6 minutes, son cœur a cessé de battre. Alors qu’il était dans le coma, les médecins prédisaient des dommages cérébraux irréversibles ainsi qu’une perte de l’usage de ses jambes.

Pourtant, depuis, Hal Elrod est bien sorti du coma. Il a réappris à marcher… et à courir. Il a même participé à des ultra-marathons ! Un comble pour quelqu’un qui ne devait plus marcher. De même, il est aujourd’hui un conférencier de renommée mondiale, mais également coach à succès et auteur de best-sellers. Un comble pour quelqu’un à qui l’on prédisait des dommages cérébraux irréversibles.

Le Miracle Morning est donc la méthode qui lui a permis de remonter la pente et d’atteindre ses objectifs.

 

Les fondations du Miracle Morning

Dans son livre, Hal Elrod part du principe que le hasard n’existe pas. Selon lui, ce sont les terribles expériences qui lui sont arrivées qui l’ont amené là où il en est et qui lui ont permis d’évoluer vers la personne qu’il est devenue.

Il explique également qu’en acceptant que tout ce qui vous arrive est de votre propre responsabilité, tout vous sera possible. Ce travail de réflexion demande donc un véritable investissement personnel, une vraie remise en question. L’objectif étant de refuser de rejeter la faute sur autrui.

Toute sa méthode est née d’un simple conseil donné par l’un de ses amis. Ce dernier lui avait suggéré d’aller courir un matin pour clarifier ses idées. A cette époque, Hal Elrod était en effet très endetté et déprimé. L’effet fut tellement positif qu’il décida de développer une routine matinale à la base de son Miracle Morning.

Cette méthode permettrait à quiconque l’appliquerait d’attirer, de créer, de connaître et de maintenir le degré de succès qu’il dit vouloir. Elle repose sur un principe simple, celui de se consacrer une heure pour soi le matin pour se concentrer sur ses projets. Cette heure de productivité permettrait de rendre le reste de la journée plus productif et agréable, mais également d’attirer des résultats positifs sur le long terme.

En effet, la routine matinale présente de nombreuses vertus. Elle augmente l’énergie, la productivité et la motivation. Et ce, tout simplement parce qu’elle permet à quiconque la pratique, d’être aligné avec lui-même, avec ses valeurs, avec ce qui le pousse vers ses objectifs.

 

Comment s’y prendre ?

Tout d’abord, il faut prendre conscience que les “Je ne suis pas du matin” et autres affirmations de ce genre ne sont que des croyances limitantes. Au fil des pages, l’auteur apprend comment se lever en pleine forme, quel que soit le temps de sommeil. Il évoque même une expérience qu’il aurait lui-même menée sur des nuits de 4 heures seulement. Il nous donne également des astuces pour ne plus jamais utiliser le bouton “snooze” de notre réveil.

Mais pour pratiquer le Miracle Morning dans des conditions optimales, Hal Elrod insiste sur l’importance de se débarrasser des habitudes qui découragent et diminuent la productivité. En effet, selon lui, la procrastination, le manque de but ou de responsabilités, le “syndrome du rétroviseur”, comptent parmi les causes les plus fréquentes de la médiocrité. Trouver le but de sa vie sera le moteur qui vous incitera à vous lever le matin.

Conscient qu’une habitude met du temps à s’installer dans notre quotidien (30 jours selon lui), il prodigue également des conseils pour rester focalisé sur son objectif. Il recommande notamment de trouver des partenaires qui seront les meilleurs sources de motivation pour tenir dans le temps. Cela implique notamment de s’éloigner des personnes toxiques, celles qui ont tendance à vous tirer vers le bas.

Les “Life S.A.V.E.R.S”

L’auteur a construit sa méthode autour du concept des “Life S.A.V.E.R.S”. Il s’agit des 6 activités clés qui composent ce rituel matinal. Elles peuvent bien entendu être adaptées selon la personnalité, les habitudes et les besoins du “pratiquant”.

Silence

La méditation est la meilleure manière d’augmenter son niveau de conscience, notamment sur ses objectifs. Elle est idéale pour démarrer la journée de manière zen et lucide.

Affirmation

Les affirmations sont des mantras à répéter chaque matin. S’ils sont en rapport avec vos objectifs personnels, vous programmez votre esprit à la réussite dans l’atteinte du succès.

Visualisation

Si vous pratiquez le Miracle Morning, c’est que vous avez des projets, des objectifs. Imaginez avec précision ce que vous souhaitez accomplir. Imaginez-vous rempli de confiance et prenant plaisir à atteindre ces objectifs. Tout comme les affirmations, la visualisation permettra de programmer votre esprit au succès.

Exercices

Sans tomber dans l’effort violent, l’activité physique a pour vertu de faire circuler le sang. Il permet également d’accroître votre apport en oxygène par l’augmentation du rythme cardiaque. Ce qui contribue à rendre votre cerveau plus actif. Vous devenez donc plus productif.
Cela peut passer par la course à pied, des assouplissements ou des postures de yoga.

Reading (lecture)

La lecture contribue à développer votre productivité. Lire, par exemple des livres de développement personnel, c’est augmenter ses compétences. En lisant 10 pages par jour, vous aurez terminé près de 18 livres de 200 pages au bout d’un an !

Scribing (écriture)

Vous écrivez un roman ou tenez un journal ? Ecrivez. Tous les jours, prenez-vous du temps pour garder des traces de vos idées, pour écrire vos histoires, pour faire vos listes des choses à faire durant votre journée. L’écriture vous apportera également de nombreuses réponses sur vos projets de progression ou d’évolution. Les idées viendront en écrivant.

 

Comment je l’applique depuis 3 mois

Le Miracle Morning a fait l’objet du premier défi de mon blog. Pour lire les différents épisodes, cliquez ici.

Je m’étais donné 30 jours pour en faire une habitude. Le premier matin, j’étais particulièrement motivé ! Je me suis levé en pleine forme à 6h du matin, 1h plus tôt que d’habitude.
Mais comme l’avait annoncé Hal Elrod, les 10 jours qui ont suivi furent terriblement difficiles. J’abdiquais certains matins. D’autres, je me réveillais à 6h15, ou 6h30… Parfois, je me levais à 6h, mais j’étais tellement fatigué qu’il m’était impossible de me motiver à faire mes Life Savers.

Mais j’ai persévéré. Et, dès la fin de la deuxième semaine, j’ai commencé à en sentir les bienfaits. Je me couchais le soir plus motivé que jamais pour me lever tôt. Au réveil, je me levais d’un bond et fonçais dans la cuisine pour me verser mon traditionnel verre de jus de citron.

Cependant, la méthode d’Elrod est adaptable, alors je ne me suis pas gêné pour le faire dès le début. J’ai en effet préféré commencer par l’activité physique. Une petite vingtaine de minutes pour faire quelques exercices de musculation ou du vélo d’appartement. Parfois quelques assouplissements. En commençant ainsi, j’oxygénais mon cerveau pour être dans les meilleures dispositions pour mes exercices de visualisation et d’affirmation, que j’intègre dans ma session de méditation de pleine conscience d’une durée de 15 minutes.

Et enfin, je termine ma session par 30 minutes d’écriture. Écriture d’articles pour mon blog, ou écriture de mon projet de roman.

 

Et vous ? pratiquez-vous le Miracle Morning ?
A quelle heure vous levez-vous ? Quelles sont les habitudes que vous avez mises en place ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?
Partagez vos expériences dans les commentaires.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 13
    Partages

3 Comments

  • Ludivine Maene

    Merci pour ce partage sur le miracle morning dont j’ai déjà entendu parler mais qui me laisse dubitative. Je manque déjà de sommeil, et pourtant je m’organise pour me coucher le plus tôt possible. Quand j’ai mis ma fille au lit, je travaille sur mon blog et ensuite je prends 30 minutes pour décompresser avant d’aller me coucher, généralement entre 22h30 et 23h. Mais tous les matins, je suis vraiment fatiguée et même si j’arrive à me lever 15-20 min plus tôt au printemps/été (quand il fait déjà jour en fait) pour faire un peu de sport, dès que le changement d’heures de l’automne arrive, je traîne mon corps hors du lit chaque matin avec beaucoup de peine! Je me dis qu’en me levant une heure plus tôt, je n’aurai vraiment plus assez d’heures de sommeil…

    • Jung - Coach en ligne

      Quand je m’y suis mis, j’étais comme toi. Impossible de me lever le matin lorsque mon réveil sonnait à 7h. J’appuyais sur Snooze pendant au moins 20 minutes… Mais je me suis fixé comme objectif d’arriver à me lever à 6h.
      J’ai pris le temps de lire le livre avant de me lancer dans l’aventure. Je voulais en connaître tous les tenants et les aboutissants.
      Ce livre a agi comme un boosteur pour me motiver. De plus, l’auteur donne d’excellent conseils pour mettre fin à certaines croyances qui étaient bien ancrées en moi : l’idée notamment que je n’étais pas du matin, et que je n’arrivais pas à me coucher avant minuit. Au final, je continue à me coucher entre 23h30 et minuit, mais j’arrive à me lever à 6h. Et ma routine matinale agit comme un coup de fouet qui transcende ma motivation, ma productivité et mon état de forme pour la journée.
      Cependant, pour l’instant je n’ai pas d’enfant. Et j’imagine que le rythme parental ne doit pas être des plus faciles pour ce type de nouvelle habitude à mettre en place. En tout cas, n’hésite pas à me tenir au courant, je suis curieux de connaître tes progrès si tu te lances dans l’aventure du MM 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​BONUS GRATUIT I ​​Téléchargez votre e-book en