Quelles sont vos résolutions du Nouvel An

Vos résolutions du Nouvel An en 4 étapes ! 🎉

Ca y est, une année de plus se termine, et déjà tous nos yeux sont tournés vers la prochaine. Cette période, à cheval entre deux chapitres, est toujours l’occasion de “faire les comptes”. Quel bilan tirer de l’année écoulée, et quelles objectifs atteindre pour la nouvelle année. Car oui, les résolutions du Nouvel An sont une tradition. Et, comme l’annonce le titre de cet article, vous n’allez pas y échapper, parce que vous serez directement concernés. En tout cas pour certaines d’entre elles. Je vais vous présenter mes grandes résolutions pour l’année à venir.

Mais je ne me limiterai pas seulement à vous les annoncer. Je vais également vous expliquer la méthode que j’utilise pour définir avec précisions chacune de ces résolutions. Vous comprendrez pourquoi j’ai choisi précisément ces sujets, et pas d’autres sujets. Vous saurez également comment je compte m’y prendre pour les honorer et ne pas faire comme 80% des gens qui ne tiennent pas leurs résolutions de début d’année.

D’ailleurs, pour preuve, je vais faire le point sur les résolutions que j’ai prises l’an dernier. Ce petit bilan est indispensable pour se rendre compte du chemin parcouru. Cela permet de faire le point, étudier ce qui a manqué, et faire les ajustement nécessaires.

Mes résolutions de l’année écoulée : cliquez ici

Fêtez vos résolutions du nouvel an

1 – Je fais le bilan de l’année qui se termine

Qu’elle se termine positivement ou non, il est toujours intéressant de jeter un regard bienveillant sur l’année écoulée. En tout cas, selon moi, prendre ce temps est indispensable. Car il me permet non seulement de me rendre compte de ce que j’ai accompli, mais également de faire un bilan d’étape plus général sur ma vie actuelle.

Et puis, cette période un peu creuse de fin d’année est le moment idéal pour se prêter à ce type d’exercice. C’est pourquoi je vous encourage vivement à vous faire ce cadeau. Offrez-vous ce temps. Observez tous les domaines de votre vie et contemplez ce que vous avez accompli jusqu’à aujourd’hui. Prenez un papier et un crayon et écrivez. Notez ce que vous avez accompli de génial, mais notez également vos échecs, vos difficultés. Le plus important étant de le faire avec bienveillance, et en toute sincérité. Sans aucun jugement.

Bilan global de mes résolutions du Nouvel An dernier

L’année passée, je vous avais présenté mes trois grandes résolutions du Nouvel An :

  • Rédiger 10.000 signes par semaine (pour mon projet de roman)
  • Proposer mes premières séances de coaching privé d’ici le mois de juin
  • Arrêter de consommer de la viande

Un an plus tard, je peux vous annoncer très clairement que cette année aura été plutôt positive. Pas totalement positive, mais globalement positive. Car sur chacune de ces résolutions, il y a eu d’excellentes avancées.

Je dirais même que, bien plus que les années précédentes, j’ai atteint mes objectifs. Bien que certains objectifs aient évolué durant l’année, mais je vais vous expliquer cela dans la prochaine partie. En tout cas, j’y ai mis de l’envie, de l’énergie. Et les résultats sont là.

Par ailleurs, cette année m’a permis d’évoluer dans bien d’autres domaines de ma vie : vie personnelle, projets professionnels, santé… Mais je vais vous développer tout cela dans…

Noter objectifs de la nouvelle année

Mes grands succès de l’année écoulée

Première résolution : rédiger 10.000 signes par semaine (pour mon projet de roman)

Cette résolution est à la fois un succès et un échec. Un échec tout d’abord parce qu’il concernait le projet de roman que j’avais. En effet, je m’étais fixé comme objectif en octobre 2018 d’écrire un roman en 365 jours. L’an dernier déjà, lors de l’annonce de mes résolutions du Nouvel An, je m’étais rendu à l’évidence : le délai est trop court.

Alors je m’étais engagé à écrire 10.000 signes par semaine. En découpant l’objectif ainsi, je le rendais plus facilement réalisable dans mon esprit. Or, cette année, mon roman n’a pas avancé. Mais alors pas du tout !

En revanche, j’ai rédigé 10.000 signes par semaine (au moins) pour ce blog, en vous proposant chaque semaine un nouvel article de qualité pour vous aider à atteindre vos objectifs. Donc, certes je n’ai pas rempli le contrat qui concernait mon projet de roman. Mais j’ai su garder cette rigueur tout au long de l’année d’écrire 10.000 signes chaque semaine pour le blog.

Cela montre clairement que rédiger 10.000 signes par semaine n’est pas un objectif insurmontable.

Seconde résolution : proposer mes premières séances de coaching privé d’ici le mois de juin

Cette résolution s’inscrivait dans la continuité de mes résolutions de l’année précédente. En effet, en janvier 2018, j’avais prononcé la résolution de me réorienter professionnellement. Je m’étais alors donné deux ans pour quitter mon emploi de journaliste et commencer à vivre du coaching. Mais je reviendrai sur cette résolution sur deux ans dans le quatrième point.

Objectif atteint ! En effet, j’ai commencé à proposer mes premières séances de coaching privé sur le blog dès la fin du mois de mai, et ma première séance de coaching privé a eu lieu au début du mois de juin.

J’ai pu tenir cette résolution en me concentrant davantage sur ma formation en PNL sur le premier semestre.

Troisième résolution : arrêter de consommer de la viande

Depuis plus d’un an déjà, j’avais arrêté d’acheter de la viande. Cependant, je continuais à en consommer à l’extérieur. Cela représentait environ 3 à 5 repas de viande par semaine. Cela peut sembler encore énorme, mais je revenais de très loin. Car j’étais à l’époque ce que j’appelle un “viandard de l’extrême”. Je mangeais de la viande midi et soir, à l’entrée et au plat de résistance, et sept jours par semaine.

En août de cette année, j’ai décidé de réduire de manière encore plus drastique ma consommation. Aujourd’hui, j’arrive à me limiter à un repas par semaine, voire toutes les deux semaines. Certes, ce n’est pas encore “arrêter la viande”, mais j’y arrive progressivement. Il m’arrive cependant de craquer et d’en consommer un peu plus pendant certaines périodes, comme en ces périodes de fêtes, mais je ne perds pas de vue mon objectif.

Car cette décision est avant tout et surtout éthique. En effet, bien que j’aime profondément le goût de la viande (j’en salive rien que d’en parler…), j’ai véritablement envie de contribuer, avec mes petits moyens en tant que simple individu parmi près de 8 milliards d’humains, à préserver la planète et lutter contre la maltraitance envers les animaux, notamment causée par l’élevage intensif.

Résolution de l’année précédente : 2 ans pour quitter mon job

J’en ai parlé dans la deuxième résolution, je m’étais donné deux ans pour quitter mon job. Cette résolution, je l’avais prononcée, devant témoins, le 1er janvier 2018. L’objectif était donc de quitter mon métier de journaliste au 31 décembre 2019 au plus tard.

J’ai envie de dire : objectif atteint !

En effet, j’ai demandé ma rupture conventionnelle le 30 septembre dernier et, même si j’aurais tout à fait pu quitter l’entreprise le 31 décembre, j’ai accepté de rester jusqu’au 10 janvier 2020 pour des raisons techniques dépendantes de la publication dans laquelle j’écris. Donc, certes je dépasse de 10 jours, mais, au fond de moi, mon objectif est atteint. Et ça, c’est l’une de mes plus grandes victoires ! Mais aussi l’une des plus grandes sorties de ma zone de confort. Désormais, je suis en roue libre !

Les autres sphères de ma vie…

Cette année, j’ai encore beaucoup investi dans mon propre développement personnel. Si les répercussions sont particulièrement positives, je suis conscient qu’il me reste encore un long chemin à parcourir pour être au top. Cependant, les résultats sont vraiment bénéfiques. Sur moi, mais également sur mon entourage.

Dans mon foyer tout d’abord, je continue de m’assagir. J’ai un meilleur contrôle de mes émotions. Je sais beaucoup mieux gérer les situations délicates. Et je réussis désormais à déterminer avec précision mes priorités. Aujourd’hui, mon couple ne s’est jamais aussi bien porté et ce domaine de vie est celui pour lequel j’éprouve le plus de gratitude.

Côté santé, c’est une demi-réussite… En effet, j’ai réussi à reprendre mon alimentation en main. Je mange beaucoup moins de viande, j’évite au maximum les sucres raffinés, farines raffinées et autres produits transformés. J’achète bio, local et sain. Je mange plus de légumes et de fruits, je sélectionne les laitages et les oeufs que je consomme… Bref, il y a eu du progrès. Mais par contre, je n’ai quasiment pas fait de sport cette année… Enfin rien à part les cours de salsa que j’assure tous les jeudis à Paris (et pour certains, ça peut être considéré comme du sport !). Et là, c’est un échec. Car je suis conscient de l’importance de l’activité sportive dans la vie.

Les échecs de mes résolutions du Nouvel An

Il est clair que l’année écoulée est très positive. Cependant, il est également évident que je n’ai pas atteint tous mes objectifs cette année. Car il est bon de célébrer ses succès, mais il est indispensable d’observer les échecs. Toujours avec bienveillance. Car c’est en les acceptant, et non en les subissant comme une fatalité, que l’on peut être en mesure d’ajuster ce qui doit l’être, en toute lucidité.

Ainsi, je sais que mon projet de roman n’a pas abouti parce que ce n’était pas un objectif essentiel pour moi. Mon objectif cette année était clairement centré sur ma reconversion professionnelle. Difficile en effet de mettre l’énergie nécessaire et la motivation qu’il faut dans un projet qui n’est pas indispensable. Cependant, écrire un roman est un rêve que je ne perds pas de vue. Mais je suis conscient désormais que ce n’est pas le bon moment.

Mon manque d’activité physique cette année fait clairement partie de mes échecs également. Pourtant passionné de sport, c’est certainement la première fois de toute ma vie que je fais si peu d’activité… Et, j’aurais beau chercher toutes les excuses du monde, rien ne justifie cela. Aujourd’hui, je sais ce qu’il me reste à faire, car je sais que c’est important pour moi.

2 – Je définis mes 3 grandes résolutions du Nouvel An !

Vous savez pourquoi le travail réalisé dans les paragraphes précédents est si important ? Parce qu’en faisant cela, vos résolutions prochaines coulent de source ! C’est toute la magie de cette exercice d’introspection. Faire le bilan avec bienveillance, contempler sa vie et déterminer les succès et les pistes d’amélioration.

De plus, en hiérarchisant sa réflexion ainsi, l’on se sent rempli d’une motivation à toute épreuve ! En tout cas, pour moi c’est le cas au moment où j’écris ces mots juste avant de vous présenter mes grandes résolutions. Et la motivation, c’est ce qui vous donnera l’énergie nécessaire pour atteindre le succès.

Résolutions du nouvel an : vivre du coaching

Première résolution : gagner ma vie grâce au coaching

Ca y est, c’est dit !

C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle j’ai voulu quitter mon job de journaliste. Métier que j’exerçais depuis 15 ans ! Aujourd’hui, quitter mon job, c’est (presque) fait. Je commence à vendre du coaching, mais pas encore suffisamment pour en vivre.

La deuxième étape est donc désormais de réussir à en vivre. Donc à gagner ma vie grâce au coaching.

Jusqu’à maintenant (à l’heure où j’écris ces lignes), je n’ai fait aucune promotion. Je n’ai payé aucune publicité. Je n’ai vendu aucun produit de coaching en ligne. J’ai simplement compté sur le bouche à oreille. Certes, ça prend petit à petit, mais pas suffisamment pour l’instant. Donc l’objectif aujourd’hui est de réussir à atteindre le plus grand nombre de personnes.

Car si “transformer la vie des gens en les aidant à vivre qui les inspire” est ma mission de vie, elle ne durera pas sur le long terme si elle ne me permet pas de gagner ma vie.

D’ailleurs, si tout ce que je vous propose vous inspire, et si vous voulez devenir la bâtisseuse ou le bâtisseur de votre succès, alors n’hésitez pas à réserver votre coaching avec moi (le premier entretien est gratuit). Pour cela, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Et si vous avez déjà eu un coaching avec moi et que je vous ai apporté entière satisfaction, je vous invite chaleureusement à me laisser un avis positif sur ma page Facebook en cliquant ici.

Seconde résolution : vous proposer ma première formation en ligne

C’est l’un de mes plus grands projets pour l’année à venir. En effet, c’est l’une des résolutions du Nouvel An qui me demandera certainement le plus de temps et de travail.

Pour cette nouvelle année, je vous prépare ma première formation en ligne pour vous aider à avancer dans votre développement personnel et vous accompagner sur le chemin des Bâtisseurs du succès !

Pour l’instant, je ne vous en dis pas plus, mais je vous proposerai très prochainement un article entièrement dédié à ce projet. Et vous ferez partie des premiers à être informés. Pour cela, je vous invite dès maintenant à vous inscrire à ma Newsletter pour ne manquer aucune info sur ce big projet !

A votre inscription à la Newsletter, vous recevrez également un cadeau bonus : un e-book indispensable et entièrement gratuit, pour vous aider à sortir de la procrastination, ne plus reporter au lendemain ce que vous devez faire tout de suite. Un guide essentiel pour bien démarrer l’année nouvelle qui débute !

Arrêter la viande fait partie de mes objectifs

Troisième résolution : objectif santé, arrêter la viande et courir les 20 km de Paris

Stopper la viande

Dans la continuité des efforts entamés depuis près de deux ans, je souhaite vraiment réussir à arrêter de consommer de la viande. Aujourd’hui, j’arrive à me limiter à un repas par semaine, voire toutes les deux semaines. A terme, je voudrais arrêter définitivement. “C’est un peu extrême”, me diront certains. Beaucoup me l’ont même déjà dit. Mais j’en ressens le besoin. Malgré cette appétence pour la viande, je sens – et je sais – que je dois m’en passer.

Courir les 20 km de Paris

Par ailleurs, suite au constat effectué sur l’année passée, je compte me remettre au sport.

Et quoi de mieux qu’un bel objectif SMART pour me motiver ? En effet, je vais me donner 9 mois pour m’entraîner. Environ 5 mois pour me remettre à la course et au fitness et retrouver une forme physique satisfaisante. Et environ 4 mois pour suivre un programme d’entraînement pour me préparer au mieux à cette belle course des 20 km de Paris en octobre prochain, et que j’ai déjà faite en 2014.

Et pour y parvenir, je rends SMART cet objectif :

  • Spécifique : Il s’agit d’une course à pied sur 20 km à Paris.
  • Mesurable : Mon objectif est de faire moins de 1h48 minutes sur cette distance. En 2014, je l’avais faite en 1h43 mais j’étais en meilleure forme.
  • Atteignable : Tenir sur la distance, je sais que je peux le faire. Et je me suis donné une marge de 5 minutes par rapport à mon temps de référence de 2014, soit 15 secondes par kilomètre. Cela me semble raisonnable.
  • Réaliste : Je suis conscient que je n’ai plus le niveau de 2014, mais je sais que j’ai 9 mois pour me préparer. Cela ne me semble pas suicidaire, ni trop facile.
  • Temporellement défini : La course a lieu le 11 octobre 2010. L’ai 9 mois pour réaliser cet objectif. C’est largement suffisant pour retrouver une forme physique et préparer correctement une course.

3 – Je mets en place mon plan d’action maintenant

Maintenant que j’ai décidé quelles seront mes 3 grandes résolutions du Nouvel An, je passe à l’action ! En effet, plus vous attendrez pour mettre en place vos projets, moins vous serez motivé. Vous le savez parce que je le répète souvent : l’action est la clé de tout ! Alors passez à l’action dès maintenant !

Quelle discipline dois-je mettre en place ?

  • En coaching, il est clair que les clients ne me trouveront pas par magie. Je vais donc travailler ma visibilité et proposer du contenu de qualité, comme je l’ai toujours fait. Aujourd’hui, vous êtes entre 2.000 et 3.000 par mois à vous rendre sur mon blog. Vous êtes près de 5.000 à me suivre sur mes différents réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Youtube, LinkedIn…). Vous êtes plus de 1.500 à recevoir ma newsletter. Et je vous remercie pour votre fidélité et vos retours si positifs. N’hésitez pas à faire marcher le bouche à oreille et à parler de moi autour de vous si vous croyez en ce que je fais. Et, comme je vous l’ai déjà proposez, n’hésitez pas à me laisser un avis positif sur ma page Facebook.
  • Je vais m’atteler dès le 2 janvier à la formation en ligne que je vous promets. Grâce aux nombreuses réponses que j’ai pu obtenir de vous dans un questionnaire envoyé à ma liste d’inscrits à la newsletter du blog, j’ai pu dessiner les contours d’une formation qui répondra le plus fidèlement possible à vos attentes. Et je sais qu’elles sont nombreuses. Si vous n’avez pas vu ce questionnaire, je vous invite à me demander le lien dans les commentaires.
  • Le fait de quitter mon poste de journaliste au 10 janvier me permettra de moins déjeuner à l’extérieur. Je pourrai préparer mes propres repas et donc, décider de limiter encore plus ma consommation de viande, jusqu’à l’éliminer définitivement. Quant à la reprise du sport, j’ai d’ores et déjà pris contact avec la salle de sport la plus proche de chez moi. Je suis également en contact avec un coach sportif qui saura me motiver lorsque j’aurai des petites baisses d’énergie…

Comment rester focalisé sur mes objectifs ?

Ce sont vos résolutions du Nouvel An, pas celles des autres

J’ai choisi ces résolutions parce qu’elles me parlent vraiment. Je les ai choisies parce qu’elles répondent à quelque chose d’important pur moi. Tout d’abord, coacher les gens et les aider à vivre la vie qui les inspire, c’est quelque chose qui est inscrit en moi. C’est ma mission de vie véritable. Mais pour pouvoir vivre de ma mission de vie, je dois gagner ma vie grâce au coaching. C’est aussi simple que cela.

Aujourd’hui, de plus en plus de monde prend conscience que le coaching est quelque chose d’indispensable. Certains disent même – et j’en fais partie – que l’on a tous besoin d’un coach. Moi-même, je suis coaché, et j’ai choisi de l’être par les meilleurs. Mais beaucoup ne croient pas en cette activité. Parfois des personnes proches. Et cela peut être démotivant, voire blessant. Pour autant, je n’oublie pas que leur manière de voir le coaching découle de leur vision du monde. Dans ma vision du monde, tout prouve que j’ai raison. Mais dans leur vision du monde, tout prouve le contraire… Il faut juste l’accepter.

Idem pour mon voeu d’arrêter de manger de la viande. Ma femme est devenue végétarienne avant moi. Combien ont tenté de l’en dissuader ? Combien ont tenté de lui expliquer pourquoi ils sont certains qu’il faut manger de la viande ? Et surtout, combien ont transposé leurs propres peurs dans ce choix qui n’appartient qu’à ma femme ? Et pourtant, qui peut juger ce choix qui est le sien ? Personne. C’est son choix tout simplement.

Prenez une résolution pour vous et pas les autres

Ils sont nombreux à attendre de vous voir échouer

Ces personnes qui vous expliquent pourquoi ils ne valident pas vos choix sont les premières à n’attendre qu’une chose : vous voir échouer.

Ceux qui croient en ma reconversion professionnelle feront tout pour m’aider. Je le sais, et c’est déjà le cas. Beaucoup parlent de moi à leur entourage. D’autres me donnent les coordonnées de personnes dans le besoin… Pas plus tard qu’hier, des amis m’ont demandé ce qu’ils pouvaient faire pour m’aider à me faire connaître.

Et il y a ceux qui ne croient pas en moi, parfois des personnes très proches, qui m’avouent tout simplement qu’ils ne veulent pas m’aider, qu’ils ne veulent pas parler de moi. Pourquoi ? Parce qu’elles ne croient pas au coaching. Parce qu’elles ne croient pas en ma réussite et ont peur de me recommander alors qu’elles sont persuadée que je vais me planter.

Bref, ces personnes qui n’attendent qu’une chose, pouvoir vous dire : “Je te l’avais bien dit que ça ne marcherait pas !”

Ecoutez les bonnes personnes !

Si vous voulez tenir vos résolutions du Nouvel An, écartez les personnes toxiques. Entourez-vous des bonnes personnes. Vous savez, celles qui, en mars prochain, vous rappelleront vous vous êtes engagé à perdre du poids, à arrêter de fumer, ou à trouver l’amour. Ces personnes qui croient vraiment en vous. Ces personnes qui vous soutiennent même dans vos difficultés, tout simplement parce qu’elles voient que vous vous épanouissez dans ce que vous faites.

Bref, ces personnes qui savent vous mettre un bon coup au derrière quand vous commencez à vous dégonfler, et qui sont présentes pour célébrer avec vous vos objectifs atteints ! Tout simplement parce que ces personnes sont source de motivation. Ce sont elles qui vous aideront à rester focalisé. Ce sont elles qui vous aideront à gagner en énergie pour déplacer des montagnes.

Car rien n’est plus motivant et rassurant que d’être soutenu par des personnes qui croient en vous et vous soutiennent dans vos choix.

4 – Je valide mes résolutions au plus profond de moi

Observez l’énergie que ces résolutions génèrent en vous

Comme pour les objectifs, ce qui garantit le succès de vos résolutions du Nouvel An, ce n’est pas leur niveau de facilité. Ce qui garantit leur succès, c’est le niveau d’énergie que cela génère en vous lorsque vous y pensez.

En effet, je vous l’ai déjà dit. L’objectif d’un objectif n’est pas d’être atteint. L’objectif d’un objectif est de créer de l’énergie pour l’atteindre. Car l’énergie, c’est ce qui vous fait avancer. C’est ce qui vous fait passer à l’action. Sans énergie, vous restez sur place.

Alors, pour valider définitivement vos bonnes résolutions du Nouvel An, vérifier à quel point votre niveau d’énergie augmente lorsque vous y pensez. Observer à quel point cela vous motive. Si vous ne sentez rien, c’est certainement que votre objectif n’est pas le bon.

Pourquoi je crois en ces trois résolutions ?

C’est justement parce que, en pensant à ces résolutions, je sens monter en moi une énergie immense, que je sais que je vais réussir.

Dans les faits, peut-être que je ne réussirai pas. Mais le fait d’avoir la certitude que je vais réussir augmente drastiquement mon niveau d’énergie et de motivation. Et cela me garantit le maximum de chance de réussir. Ce sont des résolutions qui me tiennent à coeur, qui me passionnent. Je les ai choisies pour le sens qu’elles représentent. En effet, elles répondent à quelque chose d’important pour moi, à des valeurs qui me sont chères.

De plus, le fait de m’être engagé publiquement est une source supplémentaire de motivation. J’ai pour devoir de réussir, et cela me donne encore plus d’énergie !

Bref, j’espère sincèrement que vous avez apprécié cet article. J’espère que mes conseils vous seront précieux pour définir au mieux, vous aussi, vos grandes résolutions du Nouvel An. Et surtout, veillez à ce qu’elles :

  • répondent à des valeurs importantes pour vous ;
  • soient bienveillante envers votre entourage et votre environnement ;
  • vous fassent progresser positivement.

Je vous invite à me poser vos questions dans les commentaires et à partager dans les commentaires quelles sont vos grandes résolutions du Nouvel An. Je serai ravi de les lire.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

10 réflexions sur “Vos résolutions du Nouvel An en 4 étapes ! 🎉”

    1. Jung - Coach en ligne

      Génial pour ces actions mises en place !
      Le tableau de visualisation est un outil puissant. L’écriture est parfait également pour avoir une vision plus claire. Et habitica pour ajouter un peu de rigueur dans les habitudes à adopter.

  1. Bonjour Jung,
    Bravo pour ce bilan et la tenue de tes objectifs. Pour ma part, j’aime mettre mes objectifs sous forme visuelle : tableau de visualisation ou mindmap. J’aime la force des images et la magie qu’elles ont de libérer l’expression. Je te souhaite une très belle année à venir et toute l’énergie positive pour atteindre tes nouveaux objectifs. A bientôt

    1. Jung - Coach en ligne

      Mindmap, tableau de visualisation, de superbes outils pour clarifier sa vision ! Bravo pour tout cela.
      Je te souhaite également une très belle année et la réussite dans tous tes projets.

  2. Bonjour Jung et merci pour cet article motivant !

    Ah, les résolutions… *soupir* peut-être qu’effectivement je choisissais des résolutions qui ne me donnaient pas suffisamment d’énergie. Je ne te donne pas mes résolutions parce que je vais consacrer tout mon après-midi à leur rédaction et à l’élaboration d’un tableau de visualisation (je suis une visuelle ;)).

    Par contre, j’ai une petite remarque : “Ils sont nombreux à attendre de vous voir échouer”. C’est un peu fort, je trouve 😀 je ne suis pas sûre que ces personnes soient aussi nombreuses. Je pense plutôt que les gens qui ne nous soutiennent pas dans des projets ambitieux agissent ainsi car ils sont bloqués par la peur. La peur de nous voir échouer et des conséquences de cet échec (forcément désastreuses dans leur esprit), et la peur que ça les “éclaboussent”. Enfin, ce n’est que mon opinion d’éternelle optimiste ;D

    A bientôt !

    1. Jung - Coach en ligne

      Hahaha oui tu as raison, j’y suis peut-être allé un peu fort ^^
      L’idée n’est pas de dire qu’ils sont une majorité. Bien entendu, je pense qu’ils sont une minorité. Mais je pense qu’ils sont nombreux malgré tout. En tout cas plus qu’on ne le pense. En effet, beaucoup de gens éprouvent de la satisfaction, de manière inconsciente, à voir échouer les gens. Généralement, ce ne sont pas des amis, ni des membres proches de la famille. Mais des personnes de notre entourage, des connaissances, des collègues, des cousin(e)s, des voisin(e)s… qui ont besoin de voir échouer les autres pour se rassurer du choix qu’ils font de ne rien faire dans leur propre vie. Comme tu le dis, c’est par peur qu’ils ne font rien.

  3. C’est bien de voir que vous avez un bilan réussir si on peut dire.
    Je pense que c’est un très bon outil d’écrire vos objectifs pour l’an par ce que ça vous aide a vous concentrer.
    En tout cas j’espère avoir de vos nouvelles
    Cordialement

    1. Jung - Coach en ligne

      Chaque année, je reviens sur mes objectifs et je fais un bilan. Donc rendez-vous l’année prochaine 😉
      Merci en tout cas pour ce commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​BONUS GRATUIT I ​​Téléchargez votre e-book en

%d blogueurs aiment cette page :