Pensée positive : la voix intérieure qui mène au succès

De manière générale, je suis plutôt de nature optimiste. J’aime voir la vie du bon côté et toutes ses beautés. Mais, comme tout le monde, je ne suis pas infaillible. En effet, il m’arrive, certains jours, d’avoir un petit coup de blues, le moral dans les chaussettes. Cependant, j’ai appris à rester lucide en toutes circonstances pour reprendre le dessus sur mes propres émotions. Cette clarté d’esprit et cette force qui me permettent de retrouver le sourire, même lorsque les temps sont durs, je les dois en très grande partie à une pratique qui m’est chère. Il s’agit de la pensée positive.

La pensée positive pour vous guider vers le succès
Comment la pensée positive peut vous guider vers le succès

Qu’est-ce que la pensée positive ?

(Merci d’avoir laissé votre e-mail ! 
Avant de lire la suite de l’article, pensez à consulter votre messagerie dès maintenant pour vérifier que vous avez bien reçu votre cadeau bonus !)

La pensée positive, c’est une manière de concentrer votre attention sur les bons côtés de la vie et ce qui peut contribuer à votre mieux-être.
Pratiquer la pensée positive, c’est anticiper le succès, le bonheur, la réussite. C’est vous sentir capable de surmonter les obstacles et les difficultés qui se présentent devant vous.

Cependant, penser positivement ne veut pas dire que vous devez vous forcer à tout voir en rose avec des papillons partout. Cela ne signifie pas non plus que vous devez réfuter toutes les émotions négatives. Vous devez continuer à en tenir compte parce qu’elles font partie de la vie, mais vous devez apprendre à vous concentrer sur vos émotions positives.

Changez de perspective avec la pensée positive

Vous le constaterez en la pratiquant, la pensée positive influera sur votre manière de réfléchir et de voir la vie.

Prenons un exemple tout simple :

Vous rentrez chez vous le soir après une journée exécrable. Aujourd’hui, tous les éléments étaient ligués contre vous. Votre patron était de mauvaise humeur, vos collègues étaient stressés, vous vous êtes renversé du café sur votre chemise, vous avez raté votre bus pour rentrer… Bref, ce n’était vraiment pas votre jour.
Vous avez le choix d’arriver chez vous de mauvaise humeur, de faire subir cela à vos proches et terminer cette soirée sur cette même note négative.

Mais vous avez aussi le choix de voir toutes les choses positives qui vous entourent. Vous pouvez apprécier d’arriver chez vous dans la chaleur d’un appartement ou d’une maison auprès de vos proches. Vous pouvez aussi embrasser vos enfants et votre conjoint(e) en arrivant chez vous.

Finalement, tout n’est qu’une question de choix. Et vos choix vont vous ouvrir des perspectives différentes selon les situations. A vous de savoir ce que vous voulez subir par la suite. Car, vous seul pouvez impacter sur ce qui se passera ensuite. Cela dépendra uniquement de vos choix et de la manière dont vous déciderez de gérer vos émotions.

En choisissant le premier cas, vous décidez de subir vos émotions. C’est ce que font la plus grande majorité des gens. Et la perspective qui s’ouvre à s’annoncera dans la continuité de ces émotions. En revanche, en choisissant le deuxième cas, vous vous positionnez en observateur de vos émotions. Vous atteignez ainsi un certain niveau de lucidité qui vous permet de prendre le contrôle de ces émotions.

Acceptez d’être heureux !

De nombreuses études ont prouvé que le bonheur ne dépend pas de vos possessions matérielles. Même si tous ces objets peuvent vous permettre de vous sentir en sécurité, ce qui est tout à fait compréhensible, vous ne vous sentirez pas heureux.

Votre niveau social ne garantit pas non plus le bonheur. Votre situation aura beau être importante, enviable, vous ne vous sentirez pas plus heureux que d’autres personnes situées à un échelon inférieur de l’échelle sociale.

De nombreuses études ont également démontré qu’être en bonne santé ne garantit pas non plus le bonheur. Il arrive souvent qu’une personne atteinte d’une maladie grave se sente plus heureuse et comprenne davantage ce qu’est le vrai bonheur, qu’une personne en pleine santé.

Ainsi, le fameux adage, affirmant que pour être heureux, il faut être riche et en bonne santé, est faux ! Votre bonheur dépend seulement de votre état d’esprit profond. C’est lui qui vous permet de voir la vie de manière positive ou négative.

Ainsi, en mettant en pratique la pensée positive dans votre vie, vous vous rendrez compte que vous serez plus optimiste, mais également plus confiant, plus motivé, plus enthousiaste, plus énergique. Des éléments essentiels pour attirer vers vous le succès.

Vous pouvez décider de votre niveau de bonheur

Des études scientifiques ont également démontré que la capacité de chacun à voir la vie en rose ou en noir dépend en partie d’un gène positionné sur le chromosome 17 : le gène 5-HTT (source : lire l’article ici). Ce gène est chargé d’activer les transporteurs de la sérotonine, l’hormone du bonheur.

L’étude dit que le gène, dans sa version “longue”, permet une activation des transporteurs de sérotonine trois fois plus importante que dans le cas de sa version “courte”. Ainsi, comme le stipule Jan-Emmanuel De Neve et son équipe de la London School of Economics and Political Science, à l’origine de cette étude :

“Une plus grande quantité de sérotonine passera la membrane cellulaire vers les neurones”

Jan-Emmanuel De Neve, London School of Economics and Political Science

Ainsi, les porteurs de la version longue du 5-HTT se disent plus satisfaits de leur vie, ce gène les prédisposant davantage au bonheur. Cette “petite” découverte génétique a également démontré que ce gène est à l’origine d’environ 50% du bonheur de base d’un individu (source : lire l’article ici). En effet, d’autres éléments viennent influencer votre niveau de bonheur. Les facteurs extérieurs et les conditions de vie (telles que la situation familiale, la vie professionnelle, les finances, la santé…) n’impactent votre félicité qu’à hauteur de 10%.

Ce qu’il faut retenir de ces études, c’est que 40% de votre niveau de bonheur dépendent de vos comportements, de vos choix, bref, de vous-même. Vous pouvez donc avoir un impact considérable sur votre niveau de bonheur rien qu’en le choisissant. Donc, ne vous concentrez pas sur ces 10% qui ne dépendent pas forcément de vous, mais plutôt sur ces 40% dont vous pouvez avoir le contrôle. Et la pensée positive vous aidera dans votre démarche.

Choisissez d’être heureux aujourd’hui

Ne vous dites pas que vous serez heureux seulement le jour où vous aurez décroché le job de vos rêves, acheté votre maison à la campagne ou trouvé l’amour de votre vie. Vous pouvez être heureux dès maintenant !

Ce ne sont pas vos objectifs qui vous rendront heureux. En tout cas, pas seulement. Liez votre bonheur au moment présent plutôt qu’au résultat souhaité.

En restant focalisé sur votre bonheur à venir, vous passerez à côté du bonheur présent. Et votre parcours vers votre objectif n’en sera que plus difficile. Parce que vous trouverez toujours sur votre chemin des obstacles à franchir, des difficultés à surmonter. Dites-vous finalement, que c’est le chemin le bonheur. Et ce chemin, c’est le présent. Car, à part maintenant, il n’existe pas de meilleur moment pour être heureux.

Élevez votre niveau de confiance

La confiance, ou “optimisme”, c’est un état d’esprit qui consiste à voir le monde et l’environnement qui nous entoure, mais également son monde intérieur, de manière positive.

La confiance pour s’accomplir

L’optimisme consiste à se sentir confiant face à un objectif à atteindre ou un obstacle à contourner. Se dire que l’on va réussir, c’est un engagement, un premier pas vers le succès. Partir en pensant à l’échec, c’est se laisser submerger par le pessimisme. Vous devez observer ces moments de pessimisme avec lucidité et déterminer comme réagir pour booster votre degré d’optimisme.

Trop de personnes se laissent aller au pessimisme, à la pensée négative. Mais vous, parce que vous prendrez conscience de ces moments, vous saurez les combattre. Remplacez ces pensées négatives par des pensées positives. Ces dernières, avec le temps, créeront les fondations solides d’un état d’esprit programmé au succès.

Un impact non-négligeable sur la santé

Des études scientifiques ont prouvé que la pensée positive agit sur votre santé. En effet, l’optimisme ferait baisser de manière significative les risques de maladies cardiovasculaires. Mais pas seulement !

Un état d’esprit optimisme apporte la confiance. Ce qui contribue à réduire de manière considérable le niveau de stress. En effet, il y aurait huit fois moins de dépression chez les individus optimistes que chez les personnes pessimistes.

A l’échelle de vos cellules, cela s’explique par le fait qu’un état négatif entraîne la libération de l’hormone du stress, le cortisol. Trop de cortisol dans l’organisme contribuerait à affaiblir votre système immunitaire, rendant vulnérable aux agressions extérieures.

Ainsi, se plaindre sur des événements passés mettra votre santé en danger. En revanche, chercher à solutionner une difficulté vous permettra d’appréhender la vie d’une manière plus positive.
De même, les personnes négatives ont aussi un impact sur votre niveau de stress. Eloignez-vous des personnes nocives.

Croire en soi pour être heureux

Si vous réussissez quelque chose, dites-vous que vos aptitudes et vos qualités y sont forcément pour beaucoup. C’est une manière optimiste de penser et d’analyser une situation. Une personne négative pensera que ce résultat est la conséquence du hasard et de phénomènes extérieurs.

Ainsi, ne vous dites-pas : “J’ai eu de la chance, je suis tombé face à un examinateur sympa”. Mais dites-vous “J’ai travaillé suffisamment et j’ai été bon !”.

Lorsqu’un événement heureux vous arrive, posez-vous la question. En quoi êtes-vous responsables de votre succès ? Quelles compétences, aptitudes avez-vous réunies pour attirer cette réussite ? Vous vous rendrez alors compte que vous y êtes pour beaucoup dans ce succès.

Ayez conscience de vos réussites. Notez-les pour ne pas les oublier. Ce sont des expériences qui vous aideront à l’avenir, et vous feront gagner confiance et estime de soi.

Notez tous les comportements positifs que vous avez eus. Et rendez-vous compte à quel point vous avez réussi à utiliser vos aptitudes pour atteindre le succès. Ainsi, vous en prendrez conscience plus facilement et saurez les réutiliser  à l’avenir.

Si vous aussi vous pratiquez la pensée positive, dites-le moi dans les commentaires et racontez-moi comment cela vous a aidé dans votre vie à atteindre vos objectifs.

Partagez l'article
  • 279
    Partages

2 Comments

  1. Gabriel 16 décembre 2018
    • Jung - Coach en ligne 18 décembre 2018

Leave a Reply

​BONUS GRATUIT I ​​Téléchargez votre e-book en

%d blogueurs aiment cette page :