Mon défi "Miracle Morning" en 30 jours

“Mon Miracle Morning en 30 jours” : épisode 04 – 30 jours, c’est fait !

Ca y est, j’ai fini mon premier défi. Celui consistant à consacrer 30 jours à créer ma nouvelle habitude du “Miracle Morning“. Vous savez, ce fameux concept développé dans le livre Miracle Morning de Hal Elrod.

Pour rappel, il s’agit d’une méthode, qu’il a décrite dans son best-seller, pour permettre aux gens de s’offrir un petit supplément de vie… en se levant plus tôt. L’auteur part du principe que la clé du bonheur et de la réussite se trouve dans cette nouvelle résolution. Une résolution qui a changé sa vie. La vie de milliers de personnes par la suite. Et maintenant, je peux le dire : la mienne aussi.

Episode 01 : Cliquez ici

Episode 02 : Cliquez ici

Le Miracle Morning, ou comment apprécier le moment présent
Le Miracle Morning, ou comment apprécier le moment présent

Episode 03 : Cliquez ici

Des débuts difficiles…

Jusqu’au mois dernier, je vivais avec une idée reçue issue de constatations absolument subjectives.  J’avais la croyance que je n’étais pas du matin. Vous savez, beaucoup de personnes disent cela. “Je ne suis pas du matin“. “Je suis plutôt du soir“. Et s’il n’y avait pas de personnes “du matin” ou “du soir”, mais juste des gens qui ont adapté leur rythme de vie de manière à être du matin, ou du soir ?

Stop aux idées reçues

Grâce au Miracle Morning, j’ai réussi à briser cette croyance. Car elle était bien ancrée. A tel point que cette croyance me suivait même au travail. Je m’entends encore dire autour de moi : “Je n’arrive pas à travailler le matin”. Ou encore “Je suis beaucoup plus efficace le soir”.

Cependant, cela ne s’est pas fait du jour au lendemain. Mais tout est pourtant parti d’une décision. Cette décision, c’est celle que j’ai prise “devant vous”, sur ce blog, en me lançant ce défi. En effet, le 12 septembre dernier, j’ai pris la décision de me lever, en semaine, tous les matins à 6h. Et si possible, entre 8h30 et 9h30 les week-ends (alors que j’avais tendance à me lever vers 11h auparavant).

“Mon corps était comme jet-laggé”

Après deux ou trois premiers Miracle Mornings réalisés facilement grâce à la motivation, j’ai commencé à éprouver les premières difficultés. Jusqu’à la moitié de ce défi, me lever à 6h (au lieu de 7h15 auparavant) était presque devenu un supplice. Bon, j’exagère un peu. Mais disons que c’était vraiment compliqué. Mon corps était comme “jet-laggé”. Et mon mental réclamait du sommeil.

Puis, comme je le préconise dans la plupart des articles que je publie sur ce blog, j’ai pris du recul sur mes réactions, mes ressentis. Et j’ai cherché des solutions.

La plus évidente d’entre elles : me coucher plus tôt le soir. Je sais désormais que pour me lever à 6h, ce sera plus facile si je me couche avant 23h30/45 ! CQFD, cela s’est vérifié sur la dernière quinzaine.

 

Comment le Miracle Morning fait des miracles ?

Au final, la dernière quinzaine de ce défi n’aura été qu’une formalité. Il m’arrivait même parfois de me réveiller avant la sonnerie de mon réveil ! Le premier miracle aura donc été de mettre fin à ma croyance limitante affirmant que je n’étais pas du matin.

Miracle morning, un instant de vie en pleine conscience

Deuxième miracle, le Miracle Morning m’a permis de méditer et pratiquer une activité physique (même courte : 15 minutes), tous les matins ! Ce n’est pas rien. 15 minutes tous les jours, cela représente 1h45 de sport que je n’aurais certainement pas eu le temps de faire auparavant. Et j’en ressens les bienfaits tous les jours. En effet, bien que je me lève plus tôt tous les jours, je me sens plus en forme, dynamique, tonique, concentré, productif ! Et pour en avoir discuté avec d’autres adeptes, je suis loin d’être le seul à ressentir cela.

En plus de ces quelques habitudes qui composent mon Miracle Morning, j’ai aussi pris du temps, selon les jours et mes envies, d’écrire. Rédiger des articles pour mon blog, ou avancer mon roman, qui fait l’objet d’un défi sur mon autre blog consacré aux techniques d’écriture d’articles. J’ai aussi pris le temps de lire des livres de développement personnel, ou bien écouter des audio-books. J’ai également travaillé mon anglais et mon espagnol. Bref, le Miracle Morning permet de se développer dans tous les domaines que l’on choisit. Et ça, c’est le petit miracle de cette méthode !

 

La fin du défi : et maintenant ?

Essayez le Miracle Morning

Maintenant que j’ai fini mon défi de 30 jours, je vais pouvoir me remettre à dormir le matin, et à me coucher tard le soir, me direz-vous. Mais ce n’est pas l’envie que j’ai. Croyez-moi, chaque jour, je pense à mon Miracle Morning. Je pense à la séance de sport que je vais réaliser demain matin. Je pense au jus de citron pressé que je vais boire au réveil. Ou bien à la séance de méditation ou de visualisation que je vais effectuer après mon sport.

Je ne suis donc pas prêt à abandonner cette méthode miracle. Tout simplement parce qu’elle est devenue une habitude. Cela confirme également une chose : 30 jours suffisent à mettre en place une nouvelle habitude. Même lorsque celle-ci vient contredire une croyance. En revanche, il faut vouloir vraiment installer cette habitude. Vous n’installerez rien à contre-cœur. Et c’est aussi l’une des leçons à retenir de ce défi.

Je continuerai, régulièrement, à vous partager mes expériences concernant ce sujet. Peut-être pas toutes les semaines, mais en tout cas lorsque je mettrai une nouvelle habitude en place le matin ou que j’essaierai d’autres choses.

Bref, j’espère que ce premier défi “Miracle Morning en 30 jours” vous aura inspiré et donné envie d’essayer, vous aussi, cette méthode. Si vous voulez vous offrir un moment de vie supplémentaire pour vous développer ou développer vos projets, alors testez le Miracle Morning. Et surtout, dites-moi dans les commentaires comment cela vous a changé la vie.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 15
    Partages

6 commentaires

  • Violaine

    Super article ! C’est une très bonne habitude que tu as prise. Attention à bien garder le cap. Une habitude se prend en une vingtaine de jours (Je ne me souviens plus du nombre exact ) mais se perd en seulement 3 jours… En tout cas, ça m’a donné envie de me remettre à la méditation le matin 🙂

  • Loïc

    J’ai beaucoup aimé ce livre.
    Je vois livre la mienne 😄😋 : réveil tôt, brossage de dent, boire un verre d’eau, me raser, qi gong (réveil du corps avec respiration posée),7 workout…. Et c’est parti.
    Pour l’instant ce type de routine me correspond bien. Tous les 2-3 semaines j’ajoute un élément (la lecture, l’écriture etc apparaîtront sûrement bientôt) à condition d’arriver à bien enchaîner et respecter ceux prévus.

    J’ai le sentiment d’avoir déjà “fait quelque chose de ma journée” quand je le fais. Ça m’aide à être plus stable émotionnelle ment.

    Et vous ?

    • Jung - Coach en ligne

      Ah oui c’est un MM bien rempli! Sympa le qi gong.
      Pour ma part, mon MM dure 45 minutes à 1h: réveil, jus de citron pressé, 5 minutes de silence en pleine conscience, 15 minutes de sport, 15 minutes de méditation (gratitudes, pleine conscience, visualisation), puis lecture ou écriture.

  • Caroline

    Bravo pour ce défi ! Avec des enfants je me lève déjà tôt (6h30) pour avoir 15 min pour moi, toute seule … Mais ton article me donne envie d’avancer un peu le réveil. Merci pour cela.

    • Jung - Coach en ligne

      Oui, rien n’est insurmontable 😉
      Mais en effet avec les enfants, ça ne doit pas être facile tous les jours. Parfois l’appel de l’oreiller est plus fort que tout! 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​BONUS GRATUIT I ​Cliquez ici pour télécharger votre ebook