L'état d'esprit pour atteindre des sommets

L’importance de l’état d’esprit pour atteindre ses objectifs

Il y a une chose que j’ai apprise tout au long de ces dernières années de développement personnel, c’est que l’état d’esprit est la chose la plus importante pour atteindre ses objectifs dans tous les aspects de notre vie.

L’état d’esprit tient ses origines de nos croyances. Il va définir notre attitude, notre comportement face à la difficulté, au challenge et aussi sur les objectifs que nous nous fixons.

Ancien timide, je n’ai pas toujours eu l’état d’esprit que j’ai actuellement. C’est en faisant face à ma timidité que j’ai appris à développer l’état d’esprit que j’ai aujourd’hui.

Dans cet article, je vais vous partager le type d’état d’esprit qu’il est important d’avoir pour réussir ce que l’on entreprend, que ce soit pour se développer personnellement, vaincre sa timidité, lancer son business. Puis je vous ferai découvrir les moyens de développer votre état d’esprit.

Cet article invité vous est proposé par Henri Phe, du blog www.henriphe.com. Coach de vie certifié et formateur à la prise de parole en public, Henri est un ancien timide. Après un grand travail sur lui-même, il s’est formé et a su dépasser sa timidité. Aujourd’hui, il aide les personnes timides à développer leurs compétences relationnelles pour vivre une vie sociale et amoureuse épanouie.

Le travail est plus important que le talent

l’importance du travail
©Photo Victor Freitas

Quand j’étais encore un grand timide et que je n’étais pas à l’aise socialement, je pensais que ceux qui l’étaient, avaient des compétences relationnelles innées. Je pensais qu’être timide était un caractère fixe et qu’on ne pouvait pas changer.

Mais en me libérant de ma timidité et en apprenant à être plus à l’aise socialement, j’ai pris conscience qu’on pouvait changer. Et mieux encore, qu’on pouvait atteindre le niveau que l’on désire si on se donne les moyens.

Je garde en exemple un tennisman qui a marqué l’histoire du tennis et qui continue de le faire : Rafael Nadal. Lorsqu’il était jeune, lui et Richard Gasquet avaient le même niveau. Pour certains, le français avait même plus de talent que l’espagnol à cette période.

En 1999, encore adolescents à ce moment-là, ils s’étaient affrontés lors d’un tournoi. Richard Gasquet était meilleur que Rafael Nadal et avait réussi à sortir victorieux de ce match. Suite à cette défaite, Rafael Nadal a travaillé d’arrache-pied et s’est juré de devenir meilleur.

La suite, vous la connaissez. Rafael Nadal n’a plus jamais perdu contre Richard Gasquet enchaînant 16 victoires de suite.

Cet exemple montre à quel point le travail est plus important que le talent. Quand on voit les personnes ayant du succès, on a l’impression qu’ils ont réussi à atteindre leur succès grâce à 80 % de talent et 20 % de travail. Mais en réalité, c’est plutôt l’inverse. Ils ont une part de talent inné, qu’ils ont réussi à sublimer avec un travail acharné.

Nous sommes acteurs de notre vie

acteur de sa vie
©Photo Jon Tyson

Quand j’étais timide, je vivais de grandes frustrations dans ma vie sociale et amoureuse. Mais à aucun moment, je me suis dit qu’il était possible de faire quelque chose pour ma timidité. J’étais spectateur de ma vie et j’espérais naïvement que ma vie s’améliore par elle-même, que le destin, le hasard viennent m’apporter le bonheur.

Mon destin a changé quand j’ai pris la décision de m’inscrire à des cours d’improvisation théâtrale. Ce sont nos décisions qui construisent notre chemin de vie. Si nous ne prenons pas de décisions, il ne se passera rien. Nous sommes les acteurs de notre vie et nous décidons de son scénario.

Plaisir à court terme vs réussite à long terme

objectif à long terme
©Photo Eric Rothermel

On est dans une société où la plupart des gens sont habitués à recevoir les choses rapidement. Si on a besoin d’information, il nous suffit d’aller sur Internet pour trouver ce que l’on souhaite en quelques clics. Alors qu’avant on devait sortir, aller à la bibliothèque ou demander à d’autres personnes pour avoir ces informations.

Dans cette société d’informations, les gens commencent à être de plus en plus tournés vers des bénéfices à court terme aux dépens de ceux à long terme.

Les personnes qui ont de grands objectifs s’attendent à avoir des résultats à court terme. Du coup, ils vont se lancer dans leur projet et en voyant qu’ils n’ont pas de résultat, ils vont baisser les bras. Ils n’auront pas la patience de faire les efforts et les sacrifices à court terme nécessaires pour atteindre leur objectif à long terme.

Il y a une citation de Tony Robbins qui me parle beaucoup : “la plupart des gens surestiment ce qu’ils peuvent faire en 1 an, mais sous-estiment ce qu’ils peuvent faire en 10 ans”.

Lorsque, j’ai décidé d’aller poursuivre mon rêve de devenir coach en développement personnel, je ne savais pas combien de temps cela me prendrait pour vivre de mon activité. Mais il y avait une chose dont j’étais sûr, c’est que si je persévérais pendant 1 an, 2 ans… 10 ans, si je continuais d’apprendre, en repoussant mes limites, en gagnant de l’expérience, je suis certain que je finirais par trouver un moyen d’en vivre.

C’est en définissant notre vision à long terme et en s’y accrochant qu’on pourra faire les bons choix à court terme.

L’échec est un apprentissage

Apprendre de l’échec
©Photo Keith Johnston

Lorsqu’on parle de réussite, il est indissociable de parler d’échec, car l’échec fait partie du processus. C’est une marche, voire plusieurs, à gravir pour atteindre le succès que l’on désire. Et malheureusement, on a tendance à essayer d’éviter cet échec. On va peut-être combler cette peur de l’échec avec une grande préparation, un perfectionnisme chronophage ou pire encore une fuite.

On ne va pas s’autoriser à se lancer dans tel projet ou rêver grand par peur de la désillusion. Or, si nous regardons les choses sous un autre angle, l’échec nous dit juste que l’on n’est pas encore prêt pour atteindre la réussite. Et derrière chaque échec se trouve un apprentissage. En prenant du recul et en tirant une leçon de nos échecs nous avons là les meilleurs moyens de nous améliorer.

Être à l’aise dans l’inconfort

être à l’aise dans l’inconfort
©Photo Mitya Er

La capacité à nous challenger et sortir de notre zone de confort est proportionnelle à notre capacité à nous améliorer. C’est parfois tentant de rester dans notre zone de confort, cette zone dans laquelle nous nous sentons en sécurité. Mais cette zone de routine et d’habitude, nous limite dans notre apprentissage. Si on vivait uniquement dans notre zone de confort, nous nous contenterions uniquement de ce qui nous rassure. Nous passerions à côté de nombreuses expériences alors. Pas de premier baiser parce que ce serait prendre trop de risques. Pas de premier travail parce que c’est une zone inconnue.

C’est en dehors de notre zone de confort qu’on grandit et qu’on se dépasse personnellement. C’est en dehors de notre zone de confort qu’on fait face à nos peurs.

Il est donc essentiel si l’on veut atteindre nos objectifs de passer par cette phase d’inconfort avant que cela devienne plus confortable pour nous.

Humilité et remise en question

Se remettre en question
©Photo Ben White

Peu importe où l’on se trouve sur notre voie du succès, il est important de savoir se remettre en question et d’accepter de travailler pour s’améliorer. Même les plus grands continuent de travailler dur. On peut reprendre l’exemple de Rafael Nadal qui malgré tous les tournois du Grand Chelem gagnés, continue d’avoir la même envie de se surpasser.

Maintenant que je t’ai partagé les états d’esprit qui sont pour moi essentiels d’avoir pour atteindre les objectifs que nous nous fixons, j’aimerais te partager la manière dont tu pourrais développer ces états d’esprit :

– L’environnement

environnement pour avoir un bon état d’esprit
©Photo Helena Lopes

Jim Rohn disait que nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus. Nous sommes, en effet, influençables consciemment ou inconsciemment. Si nous côtoyons des personnes ambitieuses qui se challengent quotidiennement, cela deviendra notre norme et nous prendrons exemple sur eux.

Inversement, si nous passons nos journées avec des personnes qui ne font que de se plaindre sans passer à l’action, nous risquons aussi de prendre ces mauvaises habitudes. Si vous souhaitez développer votre état d’esprit, côtoyez des personnes qui ont l’état d’esprit que vous souhaitez avoir et qui vous tirent vers le haut.

– S’inspirer des personnes à succès

Inspiration état d’esprit Nelson Mandela
©Photo John Paul Henry

Nelson Mandela, Gandhi, Martin Luther King, etc… il y a de nombreuses personnes inspirantes qui ont marqué l’histoire et qui peuvent vous permettre d’apprendre sur l’état d’esprit que vous désirez.

En lisant leurs biographies, en apprenant à connaître leurs missions, leurs obstacles et la manière dont ils ont réussi à les surpasser, vous prendrez conscience de l’importance que leur état d’esprit a eu dans leurs combats.

Avoir des modèles d’inspirations est un excellent moyen d’acquérir un état d’esprit qui vous rapprochera de la réussite.

– Passer à l’action

état d’esprit passer à l’action
©Photo Kid Circus

Pour finir, le plus important maintenant est de passer à l’action. Vous aurez beau avoir la motivation, la connaissance, si vous ne passez pas à l’action, rien ne se passera. Je vous invite à expérimenter.

Faites face à vos peurs. Apprenez à vous connaître et à tirer des leçons de vos échecs. C’est ainsi que vous développerez votre état d’esprit.

Conclusion

On a pu voir beaucoup de choses dans cet article concernant l’état d’esprit. Si vous deviez retenir les informations essentielles pour avoir un bon état d’esprit ce serait de :

  • Prendre conscience de l’importance du travail et savoir que le talent ne fait pas tout
  • Être acteur de sa vie
  • Se focaliser sur la réussite à long terme plutôt qu’au plaisir à court terme
  • Accepter l’échec dans sa vie et tirer des leçons de chaque échec
  • Vivre dans sa zone d’inconfort
  • Savoir se remettre en question et continuer de travailler

L’état d’esprit est essentiel pour atteindre des objectifs, surtout si cela vous demande de faire face à des obstacles difficiles. Cela a été mon cas lorsque je me suis lancé dans cette voie de développement personnel pour me libérer de ma timidité. Et c’est un aspect que je conseille aussi de travailler aux personnes timides que je coache, car l’état d’esprit nous servira dans tous les aspects de notre vie.

Partagez l'article

12 réflexions sur “L’importance de l’état d’esprit pour atteindre ses objectifs”

  1. Très inspirant cet article, merci beaucoup !
    Le succès mérite toujours du travail sans pistonnage, et donc de la discipline envers soi même.
    Je vais sûrement télécharger le guide du blog qui me concerne tout particulièrement 😁
    Arthur

  2. Très bon article !
    C’est sûr que le talent n’est rien sans le travail… En musique, j’aurai moi-même quelques facilités par rapport à d’autres je trouve, mais pourtant je passe beaucoup de temps à ne pas pratiquer, et ça se ressent ^^

    1. Jung - Coach en ligne

      Tout à fait. Si l’on a peut-être des dispositions naturelles qui nous permettent d’être meilleur dans certains domaines, on n’atteint aucun objectif sans action, aucune victoire sans entraînement.

  3. Carrément top! C’est tout a fait ça! Rien ne vaut l’action pour expérimenter et Vivre l’expérience de ce qu’on a appris. Après tout si on ne développe cet état d’esprit on reste dans notre zone familière et ce serait tout comme lire une recette sans la mettre en pratique et ne pas déguster. Merci Jung

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​BONUS GRATUIT I ​​Téléchargez votre e-book en

%d blogueurs aiment cette page :