Comment être plus authentique ?

Comment être plus authentique pour atteindre ses objectifs ?

Dans le développement personnel, il est une problématique qui revient très régulièrement. Une question redondante. Une interrogation récurrente. Comment être plus authentique ?

Cette question découle généralement d’une prise de conscience. Une prise de conscience générée par des personnes qui ont à cœur de se développer, de développer leurs relations, la gestion de leurs émotions, atteindre leurs objectifs dans différents domaines de vie. Mais finalement, qu’est-ce que l’authenticité ?

Peut-on être authentique alors que l’on veut tout contrôler, plaire à tout le monde, ou se démarquer de tout le monde ? Dans cet article, je vous donne des éléments de réponse, ainsi que des conseils pour développer son authenticité.

Comment être plus authentique ?
N’ayez plus peur du regard des autres, du jugement. Exprimez votre propre personnalité.

Être authentique, qu’est-ce que c’est ?

Ce n’est pas nécessairement être différent

Aujourd’hui, nous voulons tous devenir plus authentique. Nous voulons affirmer qui nous sommes. Nous ressentons ce besoin de prendre entièrement notre place dans ce monde. Et nous ne voulons plus agir à partir du regard des autres. Mais au fond, qu’est-ce que cela signifie “être plus authentique” ?

“Être plus authentique” dans sa manière de se vêtir, est-ce que cela signifie de ne plus suivre les modes vestimentaires ? Ou bien peut-on s’autoriser à se laisser influencer par elles ?
“Être plus authentique” dans ses loisirs, est-ce nécessairement abandonner toutes ces activités à la mode ? Ou bien peut-on s’autoriser à aller là où tout le monde va ? Écouter les musiques que tout le monde écoute ? Voir les films que tout le monde voit ?
“Être plus authentique” dans sa manière de s’exprimer, est-ce se détacher de ce langage qui a été transmis par sa famille, son entourage, ses mentors ?

Être plus authentique, c’est être soi-même

Tout ce qui est dans la réaction manque d’authenticité

Il est une certitude : vous êtes la seule personne au monde à savoir réellement ce qui vous anime. Vous êtes la seule personne au monde à savoir si ce que vous voulez au plus profond de vous est animé par l’authenticité. C’est à dire votre vérité profonde.

En effet, être authentique n’interdit pas de porter des vêtements à la mode et se sentir totalement dans l’authenticité. A contrario, vouloir toujours porter les vêtements que personne ne porte, ou écouter le chanteur que personne n’écoute, dans le seul but de vous démarquer, manquera finalement d’authenticité. Car en agissant ainsi, vous n’êtes plus dans l’authenticité, mais dans la réaction. Et de manière générale, tout ce qui est dans la réaction manque d’authenticité.

L’authenticité, c’est mettre du cœur dans ses actions

Au cinéma, la plus grande préoccupation du comédien, c’est de savoir comment véritablement incarner un personnage. S’il l’incarne pleinement, dans sa posture, ses réactions, sa façon de penser, et que l’on y croit vraiment, alors on parle d’authenticité.

Sans tout cela, personne n’y croira. C’est pourquoi les comédiens mettent dans les personnages qu’ils incarnent, à la fois tout leur cœur et toute leur âme pour intégrer eux le plus profondément possible leur personnage.

L’authenticité, c’est accepter d’être influencé

Ce qui est important pour vous

Pour laisser s’exprimer votre véritable “vous”, il faut apprendre à se détacher du regard de l’autre. Il faut réussir à ne plus vous définir à partir de ce que les autres peuvent penser de vous. Vous devez vous définir à partir de vous-même et de ce qui est important pour vous. Donc à partir de vos valeurs profondes.

Pour cela, acceptez d’avoir la même voiture que le voisin. Le même pantalon que votre meilleur ami. Ou la même coupe de cheveux que votre collègue. Car votre vie, comme celle de tous les humains d’hier, d’aujourd’hui et de demain, est influencée par une multitude de choses. Votre éducation, vos croyances limitantes et dynamisantes, vos expériences, vos amis, les films que vous regardez, les chanteurs que vous adorez, les partenaires amoureux que vous avez (ou avez eus)…

Ainsi, vous accepterez plus facilement que le fait d’être influençable ne retire rien à votre authenticité. Car même vos opinions ont été influencées par les discours que vous avez entendus, les leaders que vous vénérez, les journaux que vous lisez…

👇 👇 👇 Retrouvez ici mon interview avec Jérôme Prault sur l’authenticité 👇 👇 👇

Acceptez de vous inspirer des autres

L’important est que vous sachiez ce qui vous inspire. Mais surtout ce que vous décidez de faire de ces choses qui vous inspirent.

Ainsi, vous pouvez vous inspirer d’un orateur que vous admirez. Si vous constatez dans sa manière de s’exprimer une technique qui vous parle particulièrement, et que vous décidez de vous l’approprier, serez-vous moins authentique pour autant ? Vous comme moi, vous savez très bien que non. De même, si vous pratiquez le golf et que vous observez les techniques qui font de Tiger Wood un grand champion, vous serez forcément inspiré dans votre manière de faire du golf. Serez-vous moins authentique pour autant ? Bien sûr que non. En revanche, vous vous serez approprié des choses qui vous inspirent et qui auront contribué à votre progression.

En effet, nous nous construisons en nous inspirant des autres. Et ce n’est pas perdre son authenticité que d’agir ainsi. Personne n’y échappe. Donc acceptez de vous libérer de cette croyance limitante qui consiste à dire que l’authenticité, c’est ne pas s’inspirer des autres.

Car l’authenticité, c’est accepter de mener une action parce qu’elle répond à un besoin profond, et non pas pour l’envie de plaire, d’être accepté, d’être aimé. Être authentique, c’est tout faire pour être avant tout aligné avec vous-même, avec vos valeurs les plus profondes, avec vos besoins. Tout cela en étant aligné avec l’autre. Mais c’est également accepter d’échouer, de faire des erreurs, d’avoir peur. C’est accepter de montrer la partie imparfaite de vous-même. Bref, c’est aussi accepter d’avoir une part de fragilité, d’imperfection, de défauts…

Être plus authentique en communiquant mieux

Ouvrez votre vision du monde

L’authenticité, c’est une prise de conscience. Une prise de conscience du fait que l’authenticité ouvre des perspectives que l’on ne voit pas lorsque l’on veut tout contrôler, partout et tout le temps. Faire preuve d’authenticité, c’est ouvrir son monde à une multitude de choix nouveaux.

Ainsi, être plus authentique, c’est être aligné entre ce que vous vivez de l’intérieur et ce que vous souhaitez communiquer à l’extérieur. En effet, si vous sentez que vous êtes d’accord, être authentique, c’est dire que vous êtes d’accord. De même, si vous n’êtes pas d’accord, être authentique, c’est savoir dire que vous n’êtes pas d’accord. L’on pourrait mettre cela en rapport avec la sincérité. Pour autant, sincérité et authenticité ne sont pas toujours synonymes. Car prendre en compte la manière de dire les choses, c’est aussi ça l’authenticité.

Être plus authentique en mettant les formes

En effet, dire que l’on n’est pas d’accord en arrondissant les angles pour ne pas froisser l’autre, ce n’est pas contraire à l’authenticité. Bien au contraire, cela met en lumière votre authenticité. Cette manière d’écouter davantage l’autre, de le questionner pour mieux comprendre son point de vue, de mieux conduire votre communication, de mieux gérer vos émotions, de mieux fixer vos objectifs, cela contribue donc à renforcer votre authenticité.

Donc n’ayez pas peur d’exprimer librement ce que vous ressentez, mais sachez que vous renforcerez votre authenticité si vous faites preuve de bienveillance dans votre manière authentique d’accueillir l’autre.

En revanche, si vous vous contenez. Si vous ne mettez pas de qualité dans votre manière de communiquer, toutes ces choses importantes, vous perdrez en authenticité. Autorisez-vous à exprimer ce que vous pensez, ce que vous ressentez. Et se concentrer sur la forme, c’est rester attentif aux conséquences de votre manière d’exprimer les choses. En effet, on peut tout se dire, mais pas n’importe comment.

Arrêtez de jouer un rôle !

Plusieurs visages oui, mais en étant vous-même

Pourquoi vous échouez à atteindre vos objectifs ? Savez-vous ce qui vous fait douter ? Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous êtes en perte d’énergie ou de motivation ? Parce que vous jouez un rôle. Parce que vos rêves ne sont pas les vôtres mais ceux que vous pensez être bons aux yeux des autres.

Oubliez tout cela. Soyez vous-même ! Tout simplement.

Cela ne veut pas dire que vous devez vous comporter avec votre conjoint comme vous vous comportez avec vos collègues. Vous avez le droit d’avoir plusieurs visages. Mais seulement si cela ne vous oblige pas à jouer un rôle.

En effet, vous pouvez avoir un visage lorsque vous êtes avec votre partenaire de vie. Vous pouvez avoir un visage différent lorsque vous êtes avec vos amis. De même, vous pouvez avoir un visage encore différent lorsque vous êtes au bureau. Ce n’est pas gênant tant que vous restez vous-même. Tant que vous ne jouez pas un rôle. Tant que ces visages restent authentiques.

Donc, peu importe le visage que vous montrez quelle que soit la situation, tant que vous restez vous-même. Vous avez plusieurs visages et c’est normal. Il faut avoir plusieurs visages, mais rester authentique.

Comment être plus authentique ?
Il n’y a que vous qui savez exactement qui vous êtes. Donc soyez la personne que vous êtes vraiment !

Faites ce qui est bon pour vous !

C’est justement parce que les gens ont différents visages qui ne sont pas authentiques qu’ils finissent par douter d’eux.

Vous agissez de telle ou telle manière parce que vos parents vous ont appris à agir ainsi. Mais cela ne correspond pas à ce qui est bon pour vous.
Vous vous comportez ainsi au travail parce que cela vous permet de vous faire accepter par vos collègues. Mais cela ne correspond pas à ce qui est bon pour vous.
Vous vous engagez dans tel projet parce que c’est un projet à la mode. Mais vous n’arrivez pas au bout parce que cela ne correspond pas à ce qui est bon pour vous.

Quelle que soit la situation, vous finissez par vous poser les mêmes questions. Comment réagiraient les autres à ma place ? Que dois-je faire pour être aimé par les autres ? Que dois-je prouver au monde pour être accepté ? Autant de questions que vous vous posez mais qui ne sont que de la poudre aux yeux. Car, au final, les réponses n’impliquent pas forcément des solutions qui sont bonnes pour vous. Au final, vous vous oubliez. Parce que la personne que vous voulez être par rapport au regard des autres, ce n’est pas vous.

Être plus authentique, c’est assumer

Ne jetez plus la faute sur les autres

Dans la vie, on a souvent tendance à reprocher au monde entier tout le malheur qui s’abat sur nous. On se dit que si l’on est malheureux, c’est la faute des autres. Si l’on n’est pas riche, c’est la faute du système. Si l’on n’est pas arrivé à l’heure à l’entretien d’embauche, c’est la faute du chauffeur de bus… Bref, ce n’est jamais notre faute. C’est la faute de mon patron, du gouvernement, de la société, des collègues…

C’est toujours plus facile de se déresponsabiliser et de rejeter les raisons de nos malheurs sur le dos des autres. Alors que le bon comportement serait de mettre de côté ces excuses. Mais cela demande une certaine prise de recul. Cela demande d’accepter de se remettre en question et de passer à l’action, de faire les ajustements nécessaires, pour trouver soi-même les solutions.

Parce que la première victime de toutes ces excuses que vous vous trouvez, c’est vous et vous seul. Vous aurez beau rester dans l’expectative, dans la contemplation de tout ce qui vous arrive. Vous aurez beau vous plaindre du fait que votre patron ne vous a pas payé cette formation si utile qui vous aurait fait gagner en compétences. Et vous aurez beau vous dire que ce n’est pas à vous de vous payer cette formation… En pensant ainsi, vous vous tromperez toujours de personne.

La solution : passez à l’action !

Oubliez les excuses et remettez le focus sur vous. Car, ne pensez-vous pas que la seule personne qui est véritablement importante, c’est vous ? Ne pensez-vous pas que ce qui compte le plus, ce n’est pas le fait que votre patron refuse de payer cette formation, mais bien la personne que vous désirez plus que tout devenir ? (Et oui, il est important d’être authentique au travail aussi) Si vous ne pouvez pas vous former pendant vos heures de travail, donnez-vous les moyens de vous former en dehors des ces heures de travail. Donnez-vous les moyens de devenir la personne que vous voulez être.

Cultivez la vision que vous avez pour vous-même dans l’avenir. Soyez ambitieux et aligné avec vos valeurs, et pas avec ce que vous pensez que le monde attend de vous. Challengez-vous en vous lançant des défis qui vous font vibrer. Car si vous allez au travail le lundi matin en attendant le vendredi soir, ou la paie à la fin du mois, vous mourrez à petit feu ainsi que votre authenticité.. Vous deviendrez la personne que vous ne voulez pas devenir.

Donc, pour conclure, pour être authentique, soyez vous-même ! Peu importe le visage que vous montrerez selon la circonstance. Acceptez de vous inspirer des autres, ne cherchez pas toujours la différence au risque de vous perdre. Vivez votre vie selon ce qui vous anime au plus profond de votre être.

J’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez surtout pas à partager l’article et à me donner votre avis dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

Partagez l'article

6 réflexions sur “Comment être plus authentique pour atteindre ses objectifs ?”

  1. Merci infiniment pour cet article qui me conforte dans mes valeurs et ma vision de la vie. Oui, il faut affirmer ses convictions pour être authentique, être prêt à passer à l’action mais aussi et surtout être en lien avec les autres et accueillir l’influence qu’ils peuvent avoir sur nous…et réciproquement !

  2. Merci pour l’article complet Jung.

    Être soi même est devenu tellement compliqué dans un monde où tous nos faits et gestes sont commentés par tout le monde.

    Mais être authentique permet d’obtenir de bien meilleurs résultats qu’en essayant de plaire à tout le monde alors agissons !

    Au plaisir de te lire.

    1. Jung - Coach en ligne

      Oui, chercher à tout prix à plaire à tout le monde demande de l’énergie, ne nourrit pas ce qui est important pour nous, et nous éloigne généralement de nos rêves.
      Soyons cohérents avec nos envies, nos besoins, nos plaisirs, nos désirs, et révélons-nous !

  3. Lorsque j’ai commencé dans l’enseignement (j’étais toute jeune), je me souviens que j’avais l’impression d’être une actrice en train de jouer un rôle devant la classe ; le rôle que je m’imaginais qu’on attendait d’une prof. D’ailleurs, quand je rentrais chez moi, mon premier réflexe était de me changer (comme si j’ôtais un costume…).

    Et puis, avec l’expérience et avec l’âge, j’ai compris en étant simplement authentique, c’est-à-dire moi-même, tout était beaucoup plus naturel et sympa en classe. Un être humain et non un automate pré-conditionné 🙂

    Aujourd’hui, je revendique totalement l’authenticité. On a tant à apprendre les uns des autres plutôt que de se conformer à des images qu’on imagine être celles auxquelles se conformer.

    Merci pour cet article Jung

    1. Jung - Coach en ligne

      Idem pour moi dans ma profession de journaliste.
      Je cherchais tellement à être neutre, objectif, etc… que je n’exprimais jamais ce que je pensais, ce que je ressentais. A tel point qu’à un moment donné, je n’avais plus d’avis, je calais mes pensées sur celles des autres, je partageais les sentiments des autres… Mais sans savoir véritablement au fond de moi ce qui était important.
      Aujourd’hui, après avoir beaucoup travaillé sur ça, j’ai appris à laisser s’exprimer ma vraie personne. Et, ça change la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​BONUS GRATUIT I ​​Téléchargez votre e-book en

%d blogueurs aiment cette page :