Bonnes résolutions [épisode 1 sur 4] : quelle valeur leur donnez-vous ?

Pourquoi la phrase “Je décide de m’inscrire à la salle de sport”, lorsqu’elle est prononcée en janvier, est une résolution, mais prononcée à n’importe quel autre moment de l’année, on appelle cela un défi, un challenge, un objectif ? Car finalement, prendre de bonnes résolutions, ce n’est rien d’autre que se fixer des objectifs, n’est-ce pas ? A moins que ce ne soit pas si simple que cela… Voyons ça ensemble.

En effet, chaque Jour de l’An est l’occasion d’annoncer, bien souvent publiquement, vos résolutions de la nouvelle année. Alors qu’ont-elles de plus que les engagements que vous prenez tout au long de l’année ? Qu’ont-elles de plus que les objectifs que vous vous fixez régulièrement ?

Prendre de bonnes résolutions
La nouvelle année est toujours l’occasion de prendre de bonnes résolutions

Bonnes résolutions ou objectifs SMART ?

De manière générale, une résolution est un vœu que vous faites. C’est un engagement que vous prenez, bourré de bons sentiments et de bonne volonté, mais finalement peu défini. Ainsi, une bonne résolution du Nouvel An ressemblera plutôt à :

Je vais me remettre au sport

Je veux arrêter de fumer

J’ai décidé de changer de poste

Une résolution ressemble donc davantage à un souhait, ou à une nouvelle bonne habitude à mettre en place, ou une mauvaise habitude à changer. Et c’est là que repose la principale difficulté. En effet, une habitude est difficile à modifier ou à mettre en place sur le long terme. Surtout pour les personnes qui ne seraient pas un minimum initiées au développement personnel et qui, donc, ne maîtriseraient pas les stratégies pour se créer des habitudes.

C’est pourquoi, vous devez formuler vos bonnes résolutions sous forme d’objectifs à atteindre. Ainsi, vos résolutions seront de vraies bonnes résolutions ! Des objectifs tels que je les définis sur ce blog. Donc suffisamment élevés pour qu’ils vous épanouissent, mais suffisamment SMART pour que vous puissiez les atteindre.

La puissance cachée des résolutions

Alors pourquoi attendre le Jour de l’An pour prendre de bonnes résolutions alors que vous vous fixez des objectifs tout au long de l’année ?

Tout simplement parce que la période des fêtes de fin d’année est généralement propice à l’introspection. C’est en effet le moment que vous choisissez pour faire le point sur les progrès réalisés, les coups durs, les succès, les déceptions, les victoires… Et c’est ce bilan qui vous permet de mieux discerner ce que vous souhaitez réellement. Mais également ce que vous ne voulez plus.

C’est donc le meilleur moment pour initier des changements. Ces décisions sont des boosters de moral. Elles renforcent votre motivation, génèrent de l’optimisme, développent vos idées créatives.

Jetez un dernier regard en arrière

Contemplez ce que vous avez accompli

Une résolution, au sens où nous l’entendons, ne se prononce donc pas à la légère. Surtout si vous vous y engagez publiquement ! C’est pourquoi je vous donne ces conseils pour prendre les bonnes résolutions, et surtout pour vous y tenir.

Donc, pour commencer, consacrez-vous du temps pour faire un bilan de votre vie actuelle. En effet, toute l’année, vous êtes le nez dans vos dossiers, dans vos papiers administratifs, ou bien sollicités par des rendez-vous, des réunions. Et lorsque vous n’êtes pas au travail, vous vous occupez de votre maison, vous programmez vos vacances, vous prenez soin de votre famille… Mais au final, vous avez très peu de temps à vous consacrer.

C’est pourquoi il est primordial de vous octroyer ce temps précieux pour contempler ce que vous avez accompli jusqu’à maintenant, dans tous les domaines de votre vie. Si vous décidez de le faire, faites-le avec honnêteté. Durant ce rendez-vous avec vous-même, personne ne vous jugera. Donc n’ayez pas peur de noter ce que vous avez accompli de positif, mais également de négatif. Car ce sont justement vos succès et vos erreurs qui vous diront ce que vous devez ajuster ou non dans votre vie. Soyez donc objectif. Ne vous flagellez pas. Ne culpabilisez pas à outrance. Et ne vous dévalorisez pas.

Faites cet exercice d’introspection avec bienveillance. Comme vous le feriez avec une personne proche.

Notez vos succès et vos échecs

Prenez une feuille de papier et un crayon, et notez tout ce qui vous passe par la tête. Écrivez les succès dont vous êtes fier, les défis que vous avez su relever, les ressources que cela vous a demandé, les difficultés que cela vous a posé… N’ayez pas peur d’écrire beaucoup et de donner des détails. Combien de temps cela vous a pris ? Avez-vous douté ? Qu’est-ce que cela vous a enseigné ? Quelles nouvelles compétences avez-vous développées ? Comment avez-vous su que vous aviez atteint votre objectif ? Qu’avez-vous ressenti alors ? Quels ont été les retours de votre entourage ou les signes extérieurs qui vous ont fait comprendre que vous aviez réussi ?

Faites ce même exercice, mais cette fois-ci ciblé sur vos échecs, vos erreurs, vos difficultés. Posez-vous également les bonnes questions. Pourquoi avez-vous échoué ? Comment avez-vous su que vous n’aviez pas réussi ? Qu’avez-vous ressenti ? Que vous a-t-il manqué ? Cette situation risque-t-elle de se reproduire ? Quelle aptitude devriez-vous développer pour éviter que cela se reproduise ?

Ce travail d’introspection a pour but de vous aider à identifier ce qui vous a fait évoluer positivement ou non, vos qualités acquises et celles qui vous manquent pour progresser. Cela vous aide également à exprimer et reconnaître vos échecs et erreurs, les extérioriser pour mieux les accepter. Si vous réussissez à définir ce qui vous a manqué, pourquoi vous n’avez pas réussi, cela vous permettra de mieux rebondir car vous aurez déterminé avec précision vos domaines à améliorer. 

Soyez cohérent avec vos valeurs personnelles

S’engager sur de bonnes résolutions, c’est très bien. Être en cohérence avec ses valeurs personnelles, c’est toujours mieux.

Faites donc en sorte de prononcer des résolutions qui seront en accord avec vos valeurs personnelles. C’est pourquoi, si vous ne les avez toujours pas identifiées, il est grand temps de le faire. En effet, il est primordial de vous connaître pour déterminer avec exactitude le chemin à emprunter pour atteindre votre objectif.

Cet exercice vous évitera ainsi de partir dans la mauvaise direction. Car il n’y a rien de pire que de s’engager vers un objectif auquel on ne croit pas. N’oubliez pas que vos valeurs sont ce qui donne du sens à vos objectifs. Vous souhaitez les atteindre pour une raison précise. Alors, déterminez vos objectifs, vos résolutions, en accord avec vos valeurs et, durant tout le chemin qui vous guidera vers le succès, ne les perdez pas de vue.

Ma méthode pour définir vos valeurs

Dressez tout d’abord une liste de ce qui est important pour vous. Essayez trouver une dizaine d’idées. Il peut s’agir, par exemple, de l’honnêteté, la famille, la santé, le respect… Ce sont des choses qui ont une valeur capitale à vos yeux, dans votre quotidien, dans votre vie. Ce sont donc vos valeurs personnelles. Vous comprenez maintenant pourquoi il est si vital d’être en accord avec elles. Avoir des objectifs en accord avec vos valeurs vous permettra de vous sentir en harmonie avec vous-même. Une fois que vous aurez trouvé les 10 valeurs qui vous tiennent le plus à cœur, classez-les par ordre de priorité.

Comment classer vos valeurs personnelles ?

C’est une étape qui vous demandera certainement du temps. Mais c’est surtout une étape primordiale car vous définirez à l’avenir tous vos objectifs en fonction de vos valeurs. Ce temps que vous passez à faire ce classement est un investissement dans votre réussite.

Pour commencer, à partir de votre liste de 10 valeurs, comparez chacune de vos valeurs entre elles.
Par exemple, vous avez “liberté” et “passion” : si la liberté est plus importante que la passion, alors “liberté” sera avant la “passion”. Prenez la valeur suivante. Prenons par exemple la “réussite”. Si vous privilégiez un travail qui vous passionne plutôt qu’un travail qui vous promet de l’argent et une ascension hiérarchique, alors vous placerez la “passion” avant la “réussite”.
Et ainsi de suite… et faites évoluer votre classement.

Ensuite, une fois que vous aurez fait ce petit exercice pour chacune de vos valeurs, ne gardez que les 3 premières valeurs de votre liste. Ce sont des valeurs qui, dans la majorité des cas, sont valables dans toutes les sphères de votre vie. Vous lancer vers des objectifs tout en respectant ces valeurs vous apportera de l’épanouissement, du plaisir et de la satisfaction.

Vos valeurs sont des variables ajustables

Cependant, partez du principe que vos valeurs personnelles ne sont pas gravées dans le marbre. Elles évoluent également au cours de votre vie. N’hésitez donc pas à réviser ce classement régulièrement. Cela vous permettra d’ajuster vos objectifs au fur et à mesure.

Vous l’aurez compris en lisant ce premier article, pour prendre de bonnes résolutions pour l’année prochaine, pensez à :

  • Faire le point sur votre année écoulée : noter vos succès, vos échecs, et les leçons que vous en tirez
  • Vous servir de ce travail d’introspection pour déterminer les priorités et les ajustements à réaliser dans votre vie
  • Prendre des résolutions en accord avec vos valeurs personnelles

Et vous ? Qu’avez-vous appris de vos expériences de l’année écoulée ? Et quelles résolutions allez vous prendre pour la nouvelle année ?
Dites-le moi dans les commentaires. 😉

(Si vous cherchez des idées pour vos objectifs de début d’année, abonnez-vous à ma Chaîne YouTube en cliquant ici !
Je vous y propose régulièrement tout un tas de petits défis et objectifs à relever.)

Partagez l'article
  • 5
    Partages

6 Comments

  1. Gabriel 20 décembre 2018
    • Jung - Coach en ligne 2 janvier 2019
  2. Alice Grownup 20 décembre 2018
    • Jung - Coach en ligne 2 janvier 2019
  3. Filatriau 20 décembre 2018
    • Jung - Coach en ligne 2 janvier 2019

Leave a Reply

​BONUS GRATUIT I ​​Téléchargez votre e-book en

%d blogueurs aiment cette page :